Twilight

Il y a pas très longtemps, j’ai vu le film Twilight, vous savez le film tiré du « phénomène littéraire » avec en star, Cédric Diggory, le mec trop canon qui meurt dans Harry Potter 4. Je ne suis pas allé au cinéma pour voir ça hein, je l’ai vu par d’autres moyens dont je ne suis pas responsable. Mais bref. Ce film est une merde. Une méga daube en fait. Trois jours plus tôt j’avais vu Never Back Down, une autre méga daube sur des bastons d’Ultimate Fighting dans un lycée plein de biatchs. J’ai trouvé que les deux films avait plein de points communs. Jugez plutôt.
Never Back Down : un lycéen bagarreur et pas très sociable déménage quelque part aux Etats-Unis et commence une nouvelle vie dans une nouvelle ville avec un nouveau lycée. En classe, il va rencontrer une fille trop canon, mais en fait sortir avec cette nana, c’est peut être pas une bonne idée. Parce qu’en fait c’est la meuf d’un gros bâtard champion local d’Ultimate Fighting (une forme de pétage de gueule bien efficace).
Twilight : Bella, une lycéenne pas très sociable débarque dans un patelin paumé pour vivre chez son père. Elle commence donc une nouvelle vie et, en classe, elle rencontre un beau garçon ténébreux, vachement canon. Sauf que sortir avec lui c’est pas forcément une bonne idée non plus. Parce qu’en fait ce mec c’est un vampire et 1/ il risque de la manger tout cru ou 2/si ô par chance il tombait amoureux d’elle, elle pourrait se faire bouffer par d’autres vampires et ce serait grave le bordel. Point intéressant : le méchant de Never Back Down est joué par le même acteur que le méchant de Twilight. Si y a pas anguille sous roche là… !!
Et donc, là où Never Back Down est un gros nanar comme tous les films de bastons (puisqu’on ne leur demande pas d’être autre chose que des films avec de la baston et des poufs), Twilight marche du tonnerre, et se veut presque artistique. Je me disais « Boarf, les nanas de 14 ans ont juste pas de goût », mais non, des vrais gens autour de moi ont sérieusement trouvé ce film « bien », « beau », « bien filmé », « touchant » et surtout (kill me now) « original ». ORIGINAL O_o ! La meuf qui tombe amoureuse du méchant c’est trop original quoi. Et le fait que c’est un vampire c’est encore plus original quoi ! C’est même pas comme si Buffy s’était tapé Angel ET Spike sur M6 il y a même pas 5 ans. Pour le côté « bien filmé » moi ça ne m’a pas sauté aux yeux, mais j’ai quand même trouvé ça chiant comme la mort. D’autant plus que tout le film est raconté dans la bande annonce. Je me disais qu’on allait au moins se rattrapper sur la baston de la fin, mais non, il n’y a pas de baston à part celle de la bande annonce (et un cassage de nuque bien torché). Peut être que le livre est vraiment bien, j’en sais rien je l’ai pas lu. Mais ce film reste une grosse merde. Donc bref, je me dit que la seule explication est que les fans de Twilight n’ont jamais dû avoir l’occasion de lire, de voir ou de jouer à quoi que ce soit qui soit en rapport avec les vampires, ce qui explique le fait que ce soit pour eux original.
Alors comme ça me saoulait d’entendre tout ce buzz pour rien et que je regarde True Blood en ce moment (une série avec des vrais vampires, même s’il y a beaucoup de nichons gratuits), je me suis dit que j’allais faire ça:

twilight-1twilight-2twilight-3twilight-4

Voilà, fuck Twilight, vive les vampires cyniques qui sucent le sang, qui baisent et qui balancent des rouleaux compresseur sur la gueule des gens en criant « WRYYYYY ». Et puis comme dirait un de mes potes : « Mais en fait des vampires qui peuvent vivre le jour c’est juste des super-héros ». Nice one, pal.

Publicités

8 Réponses to “Twilight”

  1. HAHA putain, le coup du mec qui a pas de lit parce qu’il dort j’amais m’a tuER.
    Sinon j’ai une attirance malsaine pr ce film depuis qu’on ma dit qu’il y avait un match de BASEBALL entre VAMPIRES sur fond de MUSE dedans. Tant de goûts douteux en une seule scène ça m’intrigue moi, mais je crois pas être encore psychologiquement prête haha.

  2. fromageblanc Says:

    Je pense ne pas me tromper en disant que la scène du base ball est probablement l’une des meilleurs (ou des moins pire), ça montre le niveau. Ou alors je l’ai aimé juste parce qu’il y avait Supermassive Black Hole… T’aimes pas Muse ?

  3. Une seule chose : WRYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY

  4. Énorme ! Tu es mon frère préféré !

  5. J’aimais bien Muse à l’époque de Origin of Symmetry je crois bien, mais depuis j’ai bien bien décroché. Mais sinon ça va, jsuis pas raciste envers les fans de Muse haha

    Et sinon j’agree avec un des autres commentaires : WE WANT MOOOORRREEE !

  6. fromageblanc Says:

    > Gurval « Tu es mon frère préféré ! »: J’aime quand tu dis ça ^^ !
    Et sinon le more arrivera mais pour le moment j’ai pas assez d’idées…

  7. Vincent (barbu) Says:

    Me suis tapé quasi toute la série des Anne Rice en bouquin, avant de voir « entretien avec un vampire » en film… et ça me donne pas envie de voir le film « la reine des damnées »…
    Dans ses bouquins les vampires sont quasi homos quand même un peu… même si Lestat à la classe (pas Tom Cruise beurk !!! j’ai bien dit Lestat), et Armand en bouquin est un bon perso.

  8. fromageblanc Says:

    J’ai lu que Entretien avec un Vampire, mais on m’a pas mal parlé des autres. Serait temps que je les lise d’ailleurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :